Le baghrir marocain, une douceur à découvrir !

Le baghrir marocain, une douceur à découvrir !

Moroccan pancakes with butter and honeyEt si on s’arrêtait un peu au Maroc et qu’on dégustait le Baghir, ou crêpe aux mille trous. On la prépare aussi en Algérie et en Tunisie. C’est une crêpe à base de semoule, de farine, de levure et de sel, cuite sur une seule face. A la cuisson, des petits trous apparaissent sur la face supérieure, signe que c’est réussi ! Elle est servie chaude imbibée de beurre et de miel.

Ingrédients :

La mesure est un verre moyen 

  •     2 verres de semoule très fine
  •     4 verres d’eau tiède
  •     1 verre de farine
  •     1 sachet de levure chimique
  •     1 cuillère à soupe rase de levure boulangère sèche
  •     1 sachet de sucre vanillé
  •     Une pincée de sel

Dans un bol, diluez la levure sèche avec de l’eau tiède.

Dans un cul de poulet, ajoutez la farine, la semoule, la levure chimique, le sucre vanillé, le sel et la levure diluée.

Ajoutez l’eau tiède et mélangez tout étroitement, en vous assurant qu’il n’y ait pas de grumeaux.

Couvrez et laissez reposer à température ambiante une heure.

Dans une poêle antiadhésive,  versez une louche de pâte, étalez-la sur toute la surface de la poêle et cuisez à feu moyen.

Vous saurez que le baghir est cuit quand vous aurez beaucoup de petits trous, ce n’est pas la peine de le retourner : il est prêt à déguster avec du beurre fondu et du miel.

A lire :

Si la Chandeleur m’était contée…

Réussir ses galettes au sarrasin

Les navettes, trésors gourmands de Marseille

Les blini, délices à la russe

Des pancakes allégés pour se faire plaisir

Les crumpets, des crêpes anglaises qui en jettent

L’injera, galette éthiopienne sans gluten

Crédit photo : © Picture Partners – Fotolia.com

 

Mots-clés :
, , ,
2 Commentaires
  • Avatar
    LadyMilonguera
    Posté à 12:03h, 01 février Répondre

    Hummmmmmm… comme c’est bon ça… J’ai une soudaine envie de m’envoler pour le Maroc 😉

    • Caroline
      Caroline
      Posté à 12:07h, 02 février Répondre

      Oui, j’avoue que c’est moi aussi 🙂

Poster un commentaire