Les bocaux ont le vent en poupe chez Boco à Paris !

Caroline
22 juin 2014
537 Views

OLYMPUS DIGITAL CAMERALes bocaux, ceux-là même dont se servaient nos grands-mères pour préparer leurs confitures, qu’ils servent de récipient pour la cuisson ou le dressage, ont le vent en poupe. On les retrouve de plus en plus sur les tables des restaurants avec des plats revisités et de nombreux chefs leur font la part belle. Comme quoi on peut moderniser avec succès la tradition !

Je suis moi-même une grande fan de cuisine en bocal, vous retrouverez d’ailleurs plusieurs recettes de plats en bocal sur ce blog. Et c’est une recette de verrine de crabe, avocat et asperges avec sa salade fraîcheur en bocal qui m’a permis de gagner le concours de cuisine organisé par Foirexpo Avignon dernièrement. ça fait toujours son petit effet !

 Boco, des restaurants 100% bio à Paris

Le sympathique Chef, Vincent Ferniot, a créé, avec son frère, les restaurants Boco 100% bio qu’on ne trouve pour le moment qu’à Paris et… dans le TGV (et oui, pour une fois, la SNCF a décidé de mettre les saveurs et l’authenticité sur sa carte de printemps). Il a invité ses amis Chefs, dont Anne-Sophie Pic, Christophe Michalak, Gilles Goujon,… pour composer des bocaux créatifs et surtout savoureux.
J’ai eu la chance de faire une pause dans le restaurant Opéra (3 rue Danielle Casanova, Paris 1er) et je peux vous dire que je n’ai pas été déçue. Pour vous donner une idée de ce que vous pourrez déguster, voici ce que ma mère, qui est intolérante au gluten et moi, avons pu déguster : un oeuf moelleux et sa purée d’asperges vertes, recette créée par Anne-Sophie Pic, et du saumon en gravlax, avec sa salade de radis noir et pommes, préparation imaginée par Gilles Goujon.

Et oui, non seulement, tous les plats sont 100% bio mais en plus, certains sont sans gluten et d’autres satisferont les végétariens les plus exigeants. Mon mari a été ravi puisque j’ai ramené avec moi un peu de ces bocaux gourmands, avec la « bolo qui tue » de Vincent Ferniot. Avec des spaghettis, c’était un vrai régal !

P1040996On ne peut pas parler de bocaux, sans évoquer Marc Veyrat et son foodtruck « Mes bocaux » qui ravissent les gastronomes à Paris. Tout ceci m’a donné l’eau à la bouche, j’espère que, sous peu, nous aurons la chance de profiter de ces petits plats gourmands dans le Sud aussi.

A lire

Un plat d’hiver revisité : la tartiflette en bocal

Impressionnez avec ce taboulé au poulet et feta en bocal

Le moelleux au chocolat en bocal, la gourmandise qui emballe !

Crédit photos : Caroline Générosi-Herpin

Vous pourriez être intéressé

Muffins sans gluten aux orangettes confites
Desserts
146 vus
Desserts
146 vus

Muffins sans gluten aux orangettes confites

Caroline - 15 janvier 2019

Aujourd'hu, je partage avec vous cette délicieuse recette de muffins aux orangettes sans gluten. Ils seront parfaits pour le petit-déjeuner,…

Wok aux oeufs, coeurs de palmier et germes de soja
Plats
132 vus
Plats
132 vus

Wok aux oeufs, coeurs de palmier et germes de soja

Caroline - 14 janvier 2019

Aujourd'hui, je partage avec vous cette recette antigaspillage de wok aux oeufs, coeurs de palmier et germes de soja. J'ai…

Un savoureux tian de poulet à la patate douce
Plats
1003 vus
Plats
1003 vus

Un savoureux tian de poulet à la patate douce

Caroline - 13 janvier 2019

Aujourd'hui, on donne dans la cuisine fusion avec un mariage de la cuisine méditerranéenne avec la sud-américaine. Pour ce délicieux tian…

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.