Mobilisation de Relais & Châteaux pour préserver les ressources marines

Caroline
9 juin 2016
84 Views

relais & chateaux ressources marines

Le 8 juin, c’est la Journée  Mondiale de l’Océan, et c’est également la remise des prix, à l’UNESCO, de la 5e édition du Concours Olivier Roellinger, Vice-Président Relais & Châteaux, qui lutte pour la préservation des ressources de la mer.

Crée en 2011 et cofondé par SeaWeb Europe et Ferrandi Paris, en partenariat avec le Lycée Hôtelier de Dinard et l’association Relais & Châteaux, le concours Olivier Roellinger a pour objectif de sensibiliser les jeunes générations de chefs et professionnels de la restauration (élèves ou apprentis de moins de 25 ans suivant une formation dans un centre de formation hôtelier et professionnels de moins de 35 ans) à la fragilité des ressources marines et à leur implication directe dans cette filière.

En effet, alors que la demande en produits de la mer est en hausse constante, les stocks de pêche ont atteint leurs limites (30% des ressources mondiales sont surexploitées et 40% des ressources en Atlantique Nord Est sont exploitées au-delà de leur capacité de renouvellement).

Devant cette situation critique, SeaWeb Europe, organisation environnementale œuvrant pour la préservation des océans et de leurs ressources, et les chefs Relais & Châteaux se sont donc engagés pour la protection des ressources halieutiques. Les chefs cuisiniers et les restaurateurs sont des vecteurs importants dans cette volonté de préservation. En effet, grâce à leur position de prescripteurs, ils peuvent influencer les fournisseurs et les consommateurs. Le retour progressif du thon rouge en Méditerranée est l’une des conséquences de leur action.

Pour Olivier Roellinger, « la mer est un garde-manger extraordinaire, où rien n’est perdu mais il ne faut pas le gaspiller, l’anéantir. Il est insupportable de se dire que les générations à venir ne pourront plus se nourrir de la mer. »

C’est Emmanuel Charles, second de cuisine du chef Nicolas Conraux du restaurant étoilé La Butte à Plouider, qui a remporté la 1ère place du concours Olivier Roellinger. Il a donc reçu son prix le 8 juin au siège de l’Unesco à Paris, en présence dOlivier Roellinger.

Si vous avez envie de prendre part à cette action, sachez que, jusqu’au 13 juin 2016, les Chefs Relais & Châteaux proposeront dans leurs établissements un « menu marin durable » composé de produits de la mer durables, sélectionnés avec le soutien de SeaWeb Europe. Et souhaitons que d’autres associations et institutions se mobiliseront pour préserver notre environnement tous les jours !

Crédit photo : © 9comeback – Fotolia

Sponsornot

Vous pourriez être intéressé

Une soupe originale aux maïs et quinoa
Plats
549 vus
Plats
549 vus

Une soupe originale aux maïs et quinoa

Caroline - 23 février 2018

Aujourd'hui, on se régale avec cette soupe originale aux maïs et quinoa. Une fois de plus, j'ai privilégié la cuisine…

Les Sud’crés ont présenté leurs créations gourmandes de Pâques
Mes adresses
218 vus
Mes adresses
218 vus

Les Sud’crés ont présenté leurs créations gourmandes de Pâques

Caroline - 23 février 2018

Le 19 février, j'ai eu le grand plaisir d'assister à la présentation des créations gourmandes de Pâques de 10 membres…

Le restaurant « Les fils à Maman » ouvre à Aix
Mes adresses
1436 vus
Mes adresses
1436 vus

Le restaurant « Les fils à Maman » ouvre à Aix

Caroline - 22 février 2018

Le restaurant "Les Fils à Maman" s'installe au 42 de la Rue de la Verrerie à Aix-en-Provence. On y trouve…

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.