Olivier Streiff, le poète du goût, en tournée culinaire à Marseille

Caroline
16 juillet 2015
46 Views

Olivier StreiffOn ne présente plus Olivier Streiff, le cuisinier dandy qui a tant séduit le public (et le jury) lors de la dernière saison de Top Chef. Avec sa grande sensibilité et sa passion tant pour la cuisine que pour la poésie, il a acquis une notoriété à la hauteur de son savoir-faire et de sa créativité. Pour notre plus grand plaisir, il a répondu à nos questions, toujours avec une grande élégance !

J’ai eu la chance de le rencontrer à Marseille lors d’un concours de cuisine et je peux vous dire qu’il est largement à la hauteur de sa réputation, élégant, raffiné et très simple. Il a répondu très gentiment aux demandes du public, sans perdre son flegme. Un vrai gentleman, je vous dis !

Que vous a appris « Top Chef » ?

On apprend tous les jours, c’est mon credo. J’ai acquis une plus grande confiance en moi car j’étais un peu timide, j’étais toujours enfermé dans ma cuisine. Je n’allais jamais en salle, et depuis, je me suis libéré par rapport à ça.

Que vous ont apporté les membres du jury ?

Je dirai leur approche du management, à travers la façon dont ils se sont comportés avec nous. L’épreuve avec Jean-François Piège et Alexandre Gauthier, durant laquelle nous devions réaliser des plats improbables, a réussi à me pousser plus loin que là où je m’étais arrêté.

Etes-vous déçu d’avoir été éliminé aux portes de la finale ?

Non, pas du tout. Quand je vois l’énorme soutien du public, je n’ai pas l’impression d’avoir été perdant. J’ai reçu des milliers de messages. C’est d’ailleurs hallucinant ! Les gens sont bienveillants avec moi, ils sont très respectueux.

Cette défaite est pour moi une vraie réussite. J’ai obtenu ce que j’étais venu chercher. Je n’ai donc aucune rancœur, ni déception. Je ne pense pas avoir fait d’erreur. Les Chefs ont jugé, j’accepte la sentence.

Qu’est-ce qui a poussé à participer à « Top Chef » ?

Ils sont venus me chercher plusieurs fois, depuis trois ans. J’ai toujours refusé et finalement, je me suis dit : « Pourquoi pas ? Après tout, je suis là pour prendre du plaisir ! »

Quels sont vos projets ?

On me sollicite pour faire la cuisine un peu partout. Je mets en avant mon métier que j’adore, je fais du conseil et du consulting. Je ne pense pas réouvrir un restaurant car c’est très difficile en France d’avoir son propre établissement.

 

 

poetes du gout

Avec Xavier Koenig, le gagnant de Top Chef, nous avons finalement lancé notre fameux restaurant éphémère, « Les Poètes du Goût ». Nous serons les 20 et 21 juillet à Marseille et du 16 au 18 juillet à Saint-Avold. Toutes les informations sur les réservations sont disponibles sur la page Facebook des Poètes du Goût. A Marseille, nous cuisinerons au Restaurant Question de Goût avec Vanessa et Adel.

Pourquoi avoir choisi ce nom, « Les Poètes du Goût » ?

J’adore la littérature, la musique et la poésie. Tout se prête à l’écriture et à la pensée, je prends d’ailleurs le temps de méditer chaque jour. Je fais toujours le parallèle avec la cuisine, ma passion.

Crédit photo : Hervé Nègre / Affiche créée par Eve Montchovet

You may be interested

7e soirée filles « Esprit de Noël » le 28 novembre à Salon
Agenda
72 vus
Agenda
72 vus

7e soirée filles « Esprit de Noël » le 28 novembre à Salon

Caroline - 15 novembre 2017

Le restaurant salonais « La Table du Roy » organise sa 7e Soirée Filles "Esprit de Noël" le mardi 28 novembre à…

Un délicieux plat complet : le poulet aux haricots rouges
Plats
721 vus
Plats
721 vus

Un délicieux plat complet : le poulet aux haricots rouges

Caroline - 15 novembre 2017

Aujourd'hui, je vous propose un délicieux plat complet issu de la cuisine fusion : le poulet aux haricots rouges. Vous…

Un beau cadeau : la Provence Box de Noël de Jean Martin
A tester
161 vus
A tester
161 vus

Un beau cadeau : la Provence Box de Noël de Jean Martin

Caroline - 15 novembre 2017

Aujourd'hui, j'ai envie de partager avec vous une très jolie idée de cadeau : la Provence Box de Noël de…

Leave a Comment

Your email address will not be published.