La torréfaction artisanale, c’est un métier !

Caroline
6 octobre 2014
158 Views

cafe pfaffEn bonne épicurienne, j’ai décidé de m’intéresser à tout ce qui touche au café et à la torréfaction. En visitant le site du torréfacteur en ligne Cafés Pfaff, j’ai découvert que la torréfaction n’était pas l’apanage des grandes marques qui nous matraquent toute la journée avec leurs publicités.

La torréfaction, ce n’est pas que du marketing, c’est surtout un métier de passionnés. Quand on aime les bonnes choses comme moi, on apprécie d’apprendre que des entreprises françaises, comme les Cafés Pfaff, spécialisés dans la distribution de cafés gourmets en grain ou moulus, œuvrent depuis de nombreuses années pour garder un niveau de qualité élevé et accordent une importance toute particulière à la fraîcheur du produit, garantie d’un arôme et d’un goût que, trop souvent, les industriels nous ont fait oublier.

Cette entreprise artisanale, qui a vu le jour en 1930, ne sélectionne que les meilleurs crus de la production de café dans le monde et utilise la cuisson lente, à cœur, pour libérer tous les arômes du café.

Des machines à café suisses

En 2007, afin de permettre aux amoureux du café d’en profiter encore plus, elle a rajouté à son activité de torréfaction artisanale une unité de distribution et de service après-vente des machines à café Jura, entreprise suisse qui développe des appareils ménagers innovants au plus haut niveau depuis 1931. Parmi les produits de qualité proposés par cette marque helvétique, ayant pour ambassadeur Roger Federer (excusez du peu !), on retrouve notamment la gamme jura ena 9 destinée aux amateurs ayant une grosse consommation d’expressos.

C’est un monde que je découvre mais que je trouve passionnant car je n’imaginais pas qu’il existait autant de variétés de cafés (cafés grands crus, cafés de terroirs, cafés biologiques, assemblages exclusifs dont le dernier en date des Cafés Pfaff a remporté le prix du meilleur blend expresso de France 2013) et qu’il existait des crus comme pour le vin.

Un point très positif pour les Cafés Pfaff qui rejoint mes valeurs : le respect de l’écologie

La société PFAFF a conçu, en collaboration avec une grande société de packaging, un paquet de café écologique 100 % recyclable, sans aluminium. Une fine pellicule de silicium assure une excellente conservation ainsi q’un respect maximal de l’environnement. De plus, ses sachets sont spécialement adaptés à la conservation du café frais, qui n’ont rien à voir avec les cafés sous vide, les adjonctions de gaz et les valves fraîcheur qu’on trouve au supermarché.

Alors, je vous en sers une tasse ? Allez vous rincer l’œil (et surtout le gosier) sur le site du torréfacteur en ligne Cafés Pfaff.

Crédits photo : Cafés Pfaff

Vous pourriez être intéressé

Découvrez la Dégustabox « Faites la fête ! »
A tester
90 vus
A tester
90 vus

Découvrez la Dégustabox « Faites la fête ! »

Caroline - 20 janvier 2018

C’est le moment de vous dévoiler le contenu de la Dégustabox « Faites la fête ! ». J’ai aimé pratiquement…

Une recette anti-gaspi savoureuse : le riz aux petits pois et aux saucisses façon cantonais
Plats
485 vus
Plats
485 vus

Une recette anti-gaspi savoureuse : le riz aux petits pois et aux saucisses façon cantonais

Caroline - 20 janvier 2018

Souvent, après un repas en famille ou entre amis, vous vous retrouvez avec des restes en tous genres sans savoir…

Une recette originale : le chou-fleur aux knacks de poulet
Plats
775 vus
Plats
775 vus

Une recette originale : le chou-fleur aux knacks de poulet

Caroline - 19 janvier 2018

Aujourd'hui, je partage avec cette recette très facile et rapide de chou-fleur aux knacks de poulet. Elle ravira très certainement…

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.