Une savoureuse soupe aux crevettes et nouilles chinoises façon Phô

Caroline
5 mars 2017
1725 Views
4 Comments

recette soupe pho crevettesJe suis une très grande fan de la cuisine vietnamienne et j’adore le fameux Phô, soupe traditionnelle au boeuf et nouilles. Je vous en propose aujourd’hui une recette légère et facile revisitée, une soupe aux crevettes et nouilles chinoises. Vous allez très certainement apprécier les différentes saveurs qu’apportent les nombreux épices, dont la délicieuse badiane. Cette soupe conviendra également aux personnes mangeant sans gluten.

Ingrédients pour 2 personnes

  • 200g de crevettes bio cuites et décortiquées
  • 200g de nouilles de riz bio cuites
  • 1/2 chou chinois bio
  • 100g de germes de soja bio sans OGM
  • 1 litre de bouillon de poisson préparé avec un bouillon cube ou avec du court-bouillon aux algues bio sans gluten
  • 1 pointe de gingembre bio en poudre
  • 1 petit piment rouge (j’ai utilisé un piment domestique que m’a ramené de Martinique mon amie Nicole)
  • 1 citron vert bio
  • 1 étoile de badiane bio
  • 1 cuillère à café de nuoc-mâm bio (vérifiez bien dans les ingrédients qu’il ne contient pas de gluten)
  • 2 cuillères à café de tamari bio (sauce soja japonaise sans gluten)
  • Sel et poivre

Epépinez et équeutez le piment. Supprimez-en les graines et émincez-le.

Pressez le citron vert.

Coupez le chou chinois en lanières.

Dans une casserole, versez le bouillon et faites-le bien chauffer.

Ajoutez le gingembre, le piment, le jus de citron, la badiane, le nuoc-mâm et le tamari.

Faites mijoter le tout pendant 15 minutes, à feu moyen.

Ajoutez les crevettes et le chou. Salez et poivrez.

Faites cuire encore 5 minutes.

Pendant ce temps, faire cuire les nouilles chinoises suivant les instructions indiquées sur l’emballage.

Dans de jolies assiettes creuses ou de larges bols, déposez en premier les nouilles puis les germes de soja.

Versez la soupe par-dessus.

Comme j’aime bien ce type de soupe très relevée, j’ai ensuite rajouté de la sauce pimentée thaïlandaise.

Si vous avez aimé cette recette (ou pas), n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire !

Crédit photo : Caroline Générosi-Herpin

Vous pourriez être intéressé

Découvrez la Degusta Box « Cuisiner en famille »
A tester
80 vus
A tester
80 vus

Découvrez la Degusta Box « Cuisiner en famille »

Caroline - 18 novembre 2018

C’est le moment de vous dévoiler le contenu de la Degusta Box « Cuisiner en famille ». J’ai aimé pratiquement tous…

Une délicieuse choucroute de volaille au cidre
Plats
1837 vus
Plats
1837 vus

Une délicieuse choucroute de volaille au cidre

Caroline - 18 novembre 2018

Voici une version revisitée de la fameuse choucroute alsacienne. Cette délicieuse recette de choucroute de volaille au cidre, inspirée de…

Un aligot qui déchire
Plats
1108 vus
Plats
1108 vus

Un aligot qui déchire

Caroline - 17 novembre 2018

J'ai d'abord entendu parler de l'aligot par Gérard Klein. Oui, l'Instit ! qui a obtenu, grâce à la série TV,…

4 Responses

    • Je n’apprécie pas trop votre ironie. C’est un choix de vie et d’alimentation. Libre à vous de continuer à acheter des produits industriels et plein de pesticides !

      Reply
  1. Bonjour

    Merci beaucoup pour votre recette car grâce à vous, je me suis retrouvé pendant 5 minutes dans les rues d’Hanoï où l’on savoure dans la rue sur des tous petits tabourets ces généreuses phos.
    Vous m’avez permis de faire connaître à mes convives cette simplicité du vietnam à travers votre recette.
    Excellente continuation à vous et encore merci pour tout.
    Bonne journée.

    Reply
    • Merci, c’est vraiment gentil. Moi aussi, j’aime beaucoup la cuisine vietnamienne mais je n’ai pas encore eu l’occasion de visiter ce beau pays !

      Reply

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.