Un délicieux cocktail de fruits de mer à la tomate

Caroline
19 juin 2017
964 Views

Aujourd’hui, je vous emmène en bord de mer avec ce délicieux cocktail de fruits de mer à la tomate. Cette recette à base de crevettes, de seiches, de thon à la tomate et de moules, est toute simple et ravira vos papilles.

J’ai imaginé cette recette dans le cadre de mon programme pour maigrir de plaisir chez Nutrition des Sens à Eguilles. J’ai modifié les proportions pour que vous puissiez manger à deux. Les personnes mangeant sans gluten et sans lactose pourront se faire plaisir sans arrière pensée, en choisissant les ingrédients appropriés.

J’ai privilégié des fruits de mer issus de la pêche durable car l’océan a besoin que nous nous mobilisions pour le respecter, tout comme les pêcheries qui respectent le cahier des charges de la MSC (Marine Stewardship Council).

Ingrédients pour 3 personnes :

  • 200g de crevettes cuites et décortiquées issues de la pêche durable
  • 150g de cocktail de fruits de mer issus de la pêche durable
  • 140g de miettes de thon à la tomate issu de la pêche durable
  • 2 gousses d’aïl
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive. J’ai utilisé pour l’occasion de l’huile de homard qui va bien relever votre plat.
  • 1 cuillère à soupe de tamari bio (sauce soja japonaise sans gluten)
  • Du poivre
  • Du piment d’Espelette
  • De l’aneth
  • De la ciboulette ciselée

Vous pouvez, soit utiliser des fruits de mer frais, soit congelés. Dans cette deuxième option, faites-les décongeler bien à l’avance, en les plaçant dans un égouttoir. Cela vous évitera ainsi d’avoir trop de rejet d’eau dans la poêle.

Epluchez, dégermez et coupez les gousses d’aïl en dés.

Dans une sauteuse, faites-le dorer dans l’huile d’olive chaude (ou l’huile de homard).

Ajoutez-y les fruits de mer. Faites-les revenir avec les miettes de thon à la tomate, le tamari, le poivre et le piment d’Espelette, à feu moyen. Evitez de saler car le thon à la tomate l’est déjà.

S’il reste de l’eau suite au dégel de vos fruits de mer, jetez-la de la poêle et continuez la cuisson.  Je n’ai pas précisé la durée de la cuisson car elle dépend de la quantité de fruits de mer que vous avez utilisée et du niveau de décongélation. Le mélange doit avoir bien réduit.

En fin de cuisson, ajoutez la ciboulette et l’aneth.

J’ai servi mon plat avec des champignons de Paris frais que j’ai fait sauter avec de l’huile d’olive et de l’aïl.

Si vous avez aimé cette recette, n’hésitez pas à me laisser un commentaire.

A lire :

Nage de crevettes à la citronnelle et gingembre

salade thaï aux crevettes

Crédit photo : Caroline Générosi

 

Vous pourriez être intéressé

Muffins sans gluten aux orangettes confites
Desserts
120 vus
Desserts
120 vus

Muffins sans gluten aux orangettes confites

Caroline - 15 janvier 2019

Aujourd'hu, je partage avec vous cette délicieuse recette de muffins aux orangettes sans gluten. Ils seront parfaits pour le petit-déjeuner,…

Wok aux oeufs, coeurs de palmier et germes de soja
Plats
121 vus
Plats
121 vus

Wok aux oeufs, coeurs de palmier et germes de soja

Caroline - 14 janvier 2019

Aujourd'hui, je partage avec vous cette recette antigaspillage de wok aux oeufs, coeurs de palmier et germes de soja. J'ai…

Un savoureux tian de poulet à la patate douce
Plats
984 vus
Plats
984 vus

Un savoureux tian de poulet à la patate douce

Caroline - 13 janvier 2019

Aujourd'hui, on donne dans la cuisine fusion avec un mariage de la cuisine méditerranéenne avec la sud-américaine. Pour ce délicieux tian…

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.