Connaissez-vous les Tripettes, l’une des plus anciennes fêtes de France ?

Caroline
17 janvier 2014

Club d'escrime médiavalePassant par la région de Barjols (83), vous serez très étonnés d’assister à la fête de la Saint-Marcel ou « Tripettes de Barjols », fête mi-religieuse, mi-païenne, les 18 et 19 janvier 2014. Et pourquoi, petits curieux ? Je vais vous le dire sous le sceau d’un secret vieux de 664 ans… mais connu par des dizaines de milliers de personnes.

Un peu de géographie et d’histoire

Barjols (Barre = collines et JOULS = jolies) est un village pittoresque du Var situé à 22 km de Brignoles et Saint-Maximin.

Saint-Marcel, natif d’Avignon, devenu évêque de Die en 463, s’arrête au monastère de Saint-Maurice dans le Haut-Var de retour d’une mission à Rome. Il y meurt à l’âge de 80 ans et y sera enterré. Il sera canonisé. En 1349, il apparaît en songe au moine gardien de son tombeau dans le monastère en ruines, lui demandant de faire transporter son corps dans un endroit plus digne de lui.

Barjols et Aups revendiquant les saintes reliques, les habitants de Taverne, village voisin, conseillent aux Barjolais de les enlever pour les ramener chez eux. Chose faite le 17 janvier 1350. Pour Victor Tuby, membre du Félibrige, c’est la Reine Jeanne qui attribua les reliques de Saint-Marcel à Barjols.

Selon la légende, les Barjolais en liesse, retournant chez eux, rencontrent des femmes lavant les tripes d’un boeuf, abattu pour commémorer celui qui, jadis trouvé miraculeusement dans l’enceinte de Barjols assiégé, sauva les habitants de la famine. Et les deux groupes, celui des reliques et celui des tripes, s’unirent chantant, dansant, se secouant les tripes jusqu’à l’église paroissiale (« tripet » = « danses endiablées »).

Toujours selon Victor Tuby, la Reine Jeanne octroya les tripes du bœuf aux pauvres et aux « escholiers » pour fêter eux aussi l’événement. Ces derniers s’unirent au cortège ! La joyeuse procession pénétra dans la paroissiale et entonna pour la première fois le refrain entraînant : « SANT MACEU SANT MACEU LEIS TRIPETOS VENDRAN LEU… »

Depuis, suivant un rite immuable, se célèbrent les offices religieux, suivis de la danse des tripettes, la bénédiction d’un bœuf qui, abattu selon les règles, et tous les 4 ans, est rôti sur la place publique.escrime médiévale

PROGRAMME (sous réserve)

Samedi 18 janvier
8h : Aubade aux Autorités,
14h : Prise de l’épée du commandement et du drapeau
18h : Complies traditionnelles suivies de la danse des tripettes (farandole – feu de joie) sur la Place de la Rouguière

Dimanche 19 janvier
8h : Rappel dans les rues par les fifres et les tambours, avant le défilé en costumes traditionnels
9h : Grand Messe où même le curé danse la danse des tripettes, puis procession du saint dans les rues,
14h : grande fête provençale place de la Rouguière
16h30 : Vêpres solennelles à l’Église
17h30 : Grand loto (Salle des fêtes)

Cette année, ce sera une « petite » Saint-Marcel, sans le bœuf, mais ce n’est pas grave car les défilés au son des tambourins, galoubet associé à la pétarade des arquebuses font de cette fête pittoresque et traditionnelle, l’une des plus courue de la Provence.

Texte de Jean-Pierre Générosi, enseignant à la retraite et trésorier de l’association « Des Saveurs et des Mots ». Crédit photos : Club d’escrime médiévale de Lançon

Vous pourriez être intéressé

Une adresse gourmande à découvrir à Saint-Cannat : le Mas Bottero
Mes adresses
shares0 views
Mes adresses
shares0 views

Une adresse gourmande à découvrir à Saint-Cannat : le Mas Bottero

Caroline - Oct 23, 2017

J'ai eu la chance de tester récemment la cuisine généreuse et créative du Chef Nicolas Bottero dans son nouveau restaurant…

Tartines gourmandes salées à la courge muscade
Entrées
0 shares11 views1
Entrées
0 shares11 views1

Tartines gourmandes salées à la courge muscade

Caroline - Oct 23, 2017

Je vous propose aujourd'hui une recette facile de tartines gourmandes à la courge muscade. En version salée, elle conviendra parfaitement…

On part au soleil avec ce tajine de poulet aux kakis
Plats
shares18 views2
Plats
shares18 views2

On part au soleil avec ce tajine de poulet aux kakis

Caroline - Oct 20, 2017

J'adore la cuisine marocaine et notamment les tajines. J'apprécie particulièrement le côté sucré-salé de ces plats du soleil. Aujourd'hui, je…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.