Poke bowl au saumon tataki, avocat et haricots verts

Poke bowl au saumon tataki, avocat et haricots verts

Aujourd’hui, je vous emmène au bord de la mer avec cette recette de poke bowl au saumon tataki, avocat et haricots verts. Dans la recette originale de ce plat originaire d’Hawaï, on retrouve du thon rouge cru mariné dans de la sauce soja, de l’avocat, des algues, des fruits secs, des oignons, de la mangue fraîche, du gingembre et du riz.

Comme c’était pour le soir, j’ai choisi de préparer une version légère mais vous pouvez bien sûr servir votre saumon avec du riz blanc cuit et tiédi.

Ingrédients pour 2 personnes :

  • 240g de saumon cru avec ou sans peau issu de la pêche durable
  • 2 cuillères à soupe de tamari bio (sauce soja japonaise sans gluten)
  • 220g de haricots verts bio
  • 1 cuillère à soupe de graines de sésame bio
  • 1 avocat bio
  • 1 citron vert bio
  • 10 tranches fines de radis noir bio
  • 10 tranches fines de concombre bio

 

Pour la sauce :

  • 2 gousses d’ail
  • 3 cuillères à soupe d’huile de sésame bio
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de riz
  • 2 cuillères à soupe de sauce soja
  • 2 cuillère à soupe d’eau
  • Du gingembre râpé

Coupez le saumon en dés, en supprimant la peau. Disposez-le dans une assiette creuse et versez par-dessus le tamari. Remuez bien avec vos mains et placez-le au réfrigérateur pendant un quart d’heure minimum.

Pendant ce temps, dans deux bols de contenance moyenne, disposez les haricots verts que vous aurez égoutté.

Supprimez la peau de l’avocat et coupez-le en morceaux. Arrosez-le de jus de citron vert. Disposez-le dans les bols, avec les tranches de concombre et radis noir. Vous pouvez garder la peau si vos légumes sont bio. Personnellement, je l’ai enlevée car je la trouvais un peu dure.

Sortez le saumon du réfrigérateur et faites-le cuire rapidement de tous les côtés, après l’avoir roulé dans les graines de sésame. Disposez-le dans les bols à côté des légumes.

Arrosez de sauce et dégustez rapidement. Régalez-vous.

Si vous avez aimé cette recette, n’hésitez pas à me laisser un commentaire.

Crédit photo : Caroline Générosi

No Comments

Post A Comment