La pizza, nouvel indice du pouvoir d’achat

La pizza, nouvel indice du pouvoir d’achat

Delicious fresh pizza served on wooden tableOn savait les Français amateurs de pizzas, ils en consomment d’ailleurs 821 millions par an. On découvre que c’est maintenant un indice inédit pour mesurer l’évolution du pouvoir d’achat. Publié par le cabinet Gira Conseil, il vient se rajouter à l’indice jambon-beurre.

Ce nouvel indice économique est basé sur les prix moyens constatés de la pizza Reine (la plus consommée en France) dans 22 régions de France. Il a été réalisé sur un échantillon de 800 établissements, entre fin novembre et mi-décembre 2013. On pourra ainsi obtenir un indice des prix de la consommation alimentaire hors domicile (CAHD), fournir des repères de prix et faire ressortir les disparités de prix en fonction de la densité des différentes agglomérations.

En 2013, le prix de la pizza Reine, avec tomates, champignons, fromage et jambon, s’est élevé à 10,20 € en moyenne, la plus chère étant en livraison, la moins chère en camion pizza. A noter que les plus chères sont vendues à Paris, Bordeaux et Lyon et que les plus abordables se trouvent à Dieppe, Haguenau et Epinal. 

Selon Gira Conseil, les pizzas sont « 1% plus chères en livraison qu’en camion. On trouve des pizzas à 8,50 euros en moyenne dans le premier circuit contre 12 euros dans le second ». Mais « c’est dans les chaînes de restauration que le prix de la pizza est le plus élevé (10,30 euros) alors que chez les indépendants, il se situe à 9,60 euros ».

Le marché de la pizza n’est pas prêt de s’effondrer puisqu’en 2012, il pesait 5,52 milliards d’euros pour un volume de 821 millions d’unités consommées et 21 225 points de vente !

1 Commenter
  • Avatar
    Aurélie
    Posté à 19:29h, 15 janvier Répondre

    J’avoue la pizza, c’est le top ! On peut y ajouter tous les restes et c’est vite fait ! Ici c’est minimum une fois par semaine 😉

Poster un commentaire