Une recette anti-gaspi à base de fromages : mon Vieux Joseph

Caroline
2 juin 2016
6 Comments

recette anti-gaspi fromages« Mon Vieux Joseph ». Drôle de nom pour une spécialité fromagère ! C’est un secret de mon grand-père Joseph que je vais partager avec vous, par le biais du témoignage de mon père Jean-Pierre. Et une recette anti-gaspi par la même occasion pour les lendemains de gros repas !

« Marcel Proust avait sa Madeleine, moi des souvenirs d’arômes puissants qui s’exhalaient de la préparation fromagère de mon paternel.

A la montagne, jadis, l’argent étant rare, on ne jetait rien ! Surtout pas le fromage. Or parfois il sèche ou devient trop coulant, sent fort ou pue même… Alors, on faisait preuve de créativité !

Imaginez qu’il vous reste du Roquefort très sec (ou du Gorgonzola ou autre Bleu de Bresse…), du Camembert qui s’écoule telle la lave de l’Etna, du fromage blanc, du Munster ou du Maroilles à l’odeur démoniaque, un peu de Banon oublié très longtemps dans ses feuilles. Enfin, des fossiles de fromages, des alanguis, des forts et des doux… comme les zizis de Pierre Perret !

Bref, réagissez ! Dans une assiette creuse, râpez les fromages secs, écrasez sur cette « poussière » odorante, les pâtes molles apparemment irrécupérables. Ajoutez à cela un oignon cru bien émincé. Ecrasez le tout longuement à la fourchette.

Ajoutez encore, en saison, une tomate mûre. Ecrasez encore !

Versez un bon filet d’huile d’olive pour rendre le mélange onctueux. Ecrasez encore !

Hop ! Un trait de vinaigre de vin pour donner du piquant mais pas trop. Malaxez, malaxez. Donnez quelques tours de poivre du moulin. Malaxez. Goûtez !

La préparation doit être à la fois puissante et douce, les arômes fondus. Si nécessaire, ajoutez un peu de sel (c’est rarement utile !), d’huile ou de vinaigre (celui-ci doit se faire oublier, il a juste un peu « cuit » l’oignon et la tomate). S’il le faut, un peu de fromage doux (Vache qui Rit), du fromage blanc frais ou du yaourt épais.

Quand mon Vieux Joseph est à votre goût, laissez-le reposer au réfrigérateur ou sur la fenêtre en hiver.

A déguster quelques instants ou heures plus tard, tartiné sur de la baguette croustillante ou du pain de campagne bio bien cuit. Alors, vous allez, si vous n’y prenez garde, vous manger les doigts. Alors prudence !

Mon Vieux Joseph s’accompagne bien d’un Blanc fruité et tonique, d’un rouge assez rond des Côtes du Rhône, du Lubéron ou autre… voire d’un bon Rosé des Coteaux d’Aix ou du Var. Les vins, jamais trop froids, sinon vous perdrez du plaisir.

Maroilles - Fromage françaisAh mon Vieux Joseph ! Il me manque, mon Joseph, mais sa recette survit !

Eh oui ! On ne jette pas le fromage. Voici une anecdote pour vous en convaincre un peu plus. De retour d’une virée en Alsace et dans les Vosges, je m’arrête à Munster. Dégustation de liquides et de solides. Quelques jours plus tard, de retour au bercail, je me dis : « je devrais nettoyer la voiture, elle sent un peu. Le temps passe, l’odeur forcit, envahit l’habitacle. Quoi ? Il y aurait un cadavre dans le placard ? Non, juste un somptueux Munster oublié… dans le coffre. La vache ! Monsieur Munster, inconsommable dans son état de décomposition avancée, finit glorieusement sa carrière dans un « Vieux Joseph » mémorable. »

Pour ma part, c’est une recette que j’affectionne particulièrement mais vous êtes avertis, il faut aimer les mets qui envoient les pieds !! Mais quand on aime, on ne compte pas… les saveurs !

Vous pourriez être intéressé

Tartines gourmandes salées à la courge muscade
Entrées
0 shares11 views1
Entrées
0 shares11 views1

Tartines gourmandes salées à la courge muscade

Caroline - Oct 23, 2017

Je vous propose aujourd'hui une recette facile de tartines gourmandes à la courge muscade. En version salée, elle conviendra parfaitement…

On part au soleil avec ce tajine de poulet aux kakis
Plats
shares18 views2
Plats
shares18 views2

On part au soleil avec ce tajine de poulet aux kakis

Caroline - Oct 20, 2017

J'adore la cuisine marocaine et notamment les tajines. J'apprécie particulièrement le côté sucré-salé de ces plats du soleil. Aujourd'hui, je…

Découvrez la Dégustabox « Gardez la pêche »
A tester
shares0 views
A tester
shares0 views

Découvrez la Dégustabox « Gardez la pêche »

Caroline - Oct 19, 2017

C’est le moment de vous dévoiler le contenu de la Dégustabox, « Gardez la pêche ». J’y ai trouvé tout…

6 Reponses

  1. Merci pour la recette du Vieux Joseph ! J’aime beaucoup votre français, le choix de vos mots qui crée une atmosphère de découverte au fond d’un coffre d’un vieux grenier… et le résultat est délicieux !
    J’ai un Vieux Joseph de Saint-Marcellin enfin consommable !

    Reply
  2. Ah oui !!! Ma grand-mère faisait ce genre de recette avec juste de vieux restes de fromages, ail et fromage blanc, elle appelait ça « la fromager » Hummm miam… Le seul problème est que j’adore tellement le fromage que je n’ai jamais de restes ! 🙂

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.