Testé pour vous : « Chez Toinou » Marseille vs Aix

Caroline
24 juin 2015
220 Views
1 Comments

toinou huitres
Avec les beaux jours qui reviennent, je voulais vous faire profiter de mon expérience de « Chez Toinou », le célèbre écailler du Cours Saint-Louis à Marseille. A la fin de ce billet, je vous parlerai aussi du restaurant du même nom à Aix.

Depuis quelques années, j’ai pris l’habitude de manger dans cette institution marseillaise avec ma mère, une fois par mois. Pour des raisons de travaux d’aménagement, nous avons patienté quelques mois en dégustant les coquillages dans des conditions un peu spartiates et en nous disant que le résultat mériterait certainement ces inconvénients.

Quand « Chez Toinou » a rouvert, nous avons bien sûr poussé les portes du nouveau restaurant et là, quelle surprise ! Ce n’est plus un restaurant, c’est un self-service avec une salle et un service assez impersonnels. Au début, j’ai râlé car je n’aimais pas cette formule que je trouvais moins conviviale. Finalement, comme il y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, j’y suis retournée et j’ai été contente. L’ambiance n’est certes pas la même qu’avant mais les coquillages sont toujours aussi bons.

D’habitude, je choisis le plateau pour 2 « Sortie en mer » (45€ pour 2, je trouve ça très raisonnable) mais là, j’ai opté pour la variation autour des huîtres et je me suis vraiment régalée. Pour 11€, vous avez droit à 2 huîtres de Quiberon, 2 de Marenne Oléron, 2 de Bouzigues et 2 d’Isigny. Quand on les déguste de cette façon, on se rend compte que les huîtres sont vraiment différentes suivant leur provenance (et la saison dixit l’écailler). Voici d’ailleurs mon classement gagnant : 1er : Quiberon, 2e : Isigny, 3e : Marenne Oléron et 4e : Bouzigues.

Nous avons également craqué pour l’anchoïade avec ses légumes craquants. A 7€, pourquoi s’en priver ?

Conclusion : Je suis contente d’être retournée chez Toinou et d’avoir découvert de nouvelles formules. Les coquillages sont certainement les meilleurs et les moins chers de la région. J’ai également apprécié le fait qu’on puisse manger du salé à 17h alors que partout ailleurs dans Marseille, on n’a droit qu’à des gâteaux et des sucreries.

Un restaurant à Aix qui remporte tous les suffrages

A Aix aux Trois Sautets, le restaurant remporte tous les suffrages.
L’accueil est chaleureux, le service convivial, à l’écoute et rapide. Pour ce qui est de la carte, il y a les coquillages, du poisson et bien évidemment les moules/frites. La salle est grande spacieuse, bien insonorisée. On est bien assis et pas collé aux tables voisines.
Et bonus, il y a un grand parking avec un gardien juste devant, ce qui est loin d’être négligeable.
La qualité est au rendez-vous, c’est du Toinou tout simplement. Depuis son ouverture, je le conseille à tout le monde, comme dirait mon collègue Philippe. Sans compter qu’une plateforme logistique a été installée à Aix !

Crédit photo : Caroline Générosi-Herpin

Vous pourriez être intéressé

Crèmes au chocolat et piment d’Espelette
Desserts
345 vus
Desserts
345 vus

Crèmes au chocolat et piment d’Espelette

Caroline - 24 avril 2018

Je vous propose aujourd'hui une délicieuse recette de crèmes au chocolat et piment d'Espelette. J'ai trouvé que l'ajout de cette…

Une délicieuse gardiane de taureau aux anchois
Plats
1314 vus
Plats
1314 vus

Une délicieuse gardiane de taureau aux anchois

Caroline - 23 avril 2018

Aujourd'hui, je vous emmène en Camargue, un des endroits que je préfère dans le monde, avec cette délicieuse recette de…

Découvrez la Dégustabox printanière
A tester
254 vus
A tester
254 vus

Découvrez la Dégustabox printanière

Caroline - 22 avril 2018

C’est le moment de vous dévoiler le contenu de la Dégustabox printanière. J’ai aimé pratiquement tous les produits qu’elle contient…

One Response

  1. Bonjour,
    J’ai fait la même expérience que vous chez Toinou. Mais j’avoue n’y être jamais retournée tant j’ai été déçue par le nouveau concept mais aussi la qualité des produits. Nous avions pris des plateaux d’huitres, servies sur glace bien sûr. Mais les huîtres étaient tellement (trop) glacées, que le froid neutralisait totalement leurs saveurs. Une véritable frustration…

    Reply

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.