Découvrez mes adresses gourmandes à Marignane

Caroline
22 septembre 2018
1528 Views

Je vous invite à faire un détour gourmand à Marignane, la ville natale de mon père. Je partage avec vous plusieurs adresses de restaurants et de boutiques de très grande qualité, tenus par des personnes passionnées. J’ai même passé de longs moments à discuter avec certaines d’entre elles.

Je n’ai qu’un conseil à vous donner, allez manger et consommer chez elles. Elles le méritent, elles travaillent très dur pour vous donner le meilleur. Elles ont besoin de nous tous pour continuer à vivre décemment !

La Barque

Fabien Miceli a repris le restaurant, pizzeria et brasserie « La Barque » il y a 4 ans. Il y propose des pizzas sur place ou à emporter (livraison gratuite à partir de 15€) et des grillades (entrecôte, côte de bœuf, magret, andouillette…), toutes cuites au feu de bois.

Les cuisiniers reçoivent les pièces entières de viande et les désossent en cuisine. Même chose pour les poissons qui arrivent entiers et sont découpés sur place. Les clients raffolent du poulpe à la plancha et du tiramisu maison. Tous les autres desserts sont également préparés sur place.

Fabien tient à utiliser au maximum des produits frais et de saison. « Je suis vraiment à cheval sur la qualité de la viande. Je suis né dans ce milieu, j’ai commencé en bas de l’échelle et je peux donc mettre à la main à la pâte sur tous les postes de travail. C’est une vraie passion chez moi, » explique-t-il.

La Barque vous accueille 7 jours sur 7, avec des services midi et soir.

« Au Filet Mignon » – Chez Pascale

Crédit photo : Au Filet Mignon

Pascale, boucher-charcutier-traiteur, tient cette boutique bien achalandée du centre-ville depuis maintenant 12 ans. Pour ceux qui connaissent bien Marignane, elle se trouve dans les locaux de l’ancienne boucherie Party, adresse adorée de ma regrettée grand-mère Odette.

Mais revenons à nos moutons, Pascale travaille avec sa fille Charlotte, boucher. Elle prépare elle-même ses saucisses, ses salades, ses entrées et plats cuisinés, ses desserts… Elle propose tous les jours un plat du jour à un prix très raisonnable. Tout est fait maison avec des produits frais et de saison.

Crédit photo : Au Filet Mignon

Attention, si vous voulez découvrir, et surtout déguster toutes les préparations appétissantes de Pascale, il vous faudra venir le matin. Voici ses horaires : du lundi au vendredi de 7h à 13h.

J’avoue avoir eu un coup de cœur pour cette dame qui exerce un métier exigeant, plein de contraintes administratives et sanitaires, et qui a réussi à me faire partager sa passion et son optimisme à tout épreuve.

Crédit photo : Au Filet Mignon

Le Fournil de la Barque

Cette boulangerie-pâtisserie artisanale Bannette propose un très large éventail de pains classiques et spéciaux, de gâteaux, de sandwichs, de salades… On peut y faire une pause déjeuner ou goûter, dans une salle spacieuse bien éclairée.

Je vous ai mis en photo deux de mes péchés mignons : les sablés au nutella et les coeurs de palmier, maison bien sûr. Très mauvais pour la ligne mais si bons pour le moral ! Et puis, une fois de temps en temps…

Cet établissement familial compte 2 boulangers, un pâtissier et un tourier (c’est celui qui prépare les feuilletés, viennoiseries…), ce qui est très rare de nos jours. J’ai beaucoup apprécié l’accueil, l’agencement et la propreté de cet établissement.

Le Bistrot du cours

Mickaël Farlet et Mathieu Fauchon accueillent leurs clients dans leur chaleureux restaurant-bar à vins situé en plein centre-ville depuis 4 ans.Mickaël est tombé très tôt dans la marmite et exerce depuis 27 ans en tant que Chef. Pour lui, la cuisine est une vraie passion. Il aime travailler tous les produits, du moment qu’ils sont frais. « Chez moi, c’est la cuisine du marché. Les gens viennent pour manger frais et, au maximum de saison. En fait, peu importe le plat, l’essentiel, c’est qu’ils soient contents en sortant de chez moi. Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses (de 12€ à 28€) », explique Mickaël.

Il change sa carte tous les mardis, on y retrouve invariablement 2 salades, 1 hamburger maison, 1 poisson, 1 viande et 1 pâte. « Nous sommes maintenant connus pour nos tartares, j’ai créé 17 recettes originales (asiatique, corse, italien..). Chaque semaine, mes clients peuvent en déguster une différente. Ils ne se lassent jamais de cette façon, » conclut Mickaël.

Restaurant ouvert matin et midi du lundi au mercredi / matin, midi et soir du jeudi au samedi. Afterwork les jeudis soirs avec DJ et apéro, tapas, charcuteries, fromages…

Brasserie Mirabeau

Nora et Jean-Pierre, les propriétaires de la Brasserie Mirabeau située en plein centre-ville, proposent des plats faits maison, élaborés à partir de produits frais. Ils sont ouverts du lundi au samedi de 7h à 20h.

« Ma cuisine est métissée, un peu comme moi. J’aime autant cuisiner des spécialités corses que des plats provençaux (aïoli) ou berbères (couscous). Tous les plats corses  sont réalisés des produits en provenance directe de l’Ile de Beauté (flan à la châtaigne revisité, tiramisu à la châtaigne…), » nous fait saliver Nora.

Crédit photo : Brasserie Mirabeau

 » Je fais des suggestions quotidiennes, qui vont du pavé de rumsteck à la salade italienne, en passant par les beignets de morue à la provençale, le camembert rôti farci à la rose ou les arancini aux sardines. J’aime innover, en fonction du marché et de mon inspiration, » s’amuse-t-elle.

Jamais à court d’idées, elle a également lancé les pizzas maison, très appréciées de ses clients (entre 10€ et 15€).

Chefs en Provence

Depuis 4 ans et demi, le restaurant « Chefs en Provence » située dans le Hall 1 de l’aéroport Marseille-Provence, propose un concept original. Tous les trois mois, un Chef étoilé signe des plats axés sur la Provence, avec le Chef en résidence qui signe l’autre partie de la carte, en partenariat avec la Villa des Chefs à Aix.

Jany Gleize, le Chef étoilé de la Bonne Etape à Château-Arnoux (04) est l’auteur de la carte du moment. On salive rien qu’en survolant la carte qu’il a imaginée : caviar d’aubergines, sauce pomme d’amour, poisson gratiné de poutargue et poitrine de volaille à la lavande… Il sera succédé, en octobre, par Dominique Frérard, le généreux Chef des Trois Forts à Marseille.

L’établissement est ouvert tous les jours, de 9h à 18h, avec, en plus du restaurant, un bar et un espace lounge.

La Cadière

Catherine et Olivier Jacquin proposent une cuisine gastronomique, traditionnelle française dans leur charmant établissement. Situé Avenue Guynemer à deux pas du centre-ville, ce dernier dispose de plusieurs avantages, comme d’un parking dans la cour intérieure et d’une terrasse ombragée.

Filet mignon de porc farci au chorizo sauce porto

Catherine a choisi le métier de restauratrice par passion, il y a déjà 29 ans. Elle oeuvre en cuisine, tandis qu’Olivier est en salle et distille sa bonne humeur à chaque service.

Fricassée de poulpe

A la Cadière, tout est fait maison, les entrées, les plats et les desserts, avec des produits frais et de saison. « Nous proposons une formule à 19,50€ pour le déjeuner, ainsi qu’un menu à 33€ (entrée, plat, dessert). Le soir, cela va 24,50€ à 60€ suivant le nombre de plats », précise Catherine.

Parlons un peu de ces plats gourmands qui font rêver : dos de saumon rôti  sauce rougail, poêlée de gambas au lait de coco et curry, filet de loup à la crème de  fenouil, fricassée de poulpe des calanques en persillade, éventail de magret de canard  au  miel et à la lavande, poêlée de rognon de veau à la moutarde ancienne, filet de bœuf  sauce au poivre vert, filet mignon de porc farci au chorizo sauce porto…

Catherine et Olivier organisent également des soirées à thèmes (champignons, beaujolais nouveau, foie gras, saint-jacques, bouillabaisse). Ils vous accueillent du mardi midi au samedi soir.

Le Cocotier

Depuis 1989, Dany Régis-Constant nous fait voyager au pays de ses origines, les Antilles. Dans son restaurant de la Rue du Maréchal Salan, il nous fait découvrir toutes les saveurs du soleil, avec ses acras, ses boudins, ses colombos et ses rougails. Il ne se contente pas de nous de faire partager sa passion au travers de ses plats, puisque tous week-ends, il organise des soirées dansantes.

« J’ai choisi la cuisine par vocation. Mon papa était d’origine créole et pour moi, c’était comme une évidence de perpétuer la tradition. Je me suis installé à Marignane car j’ai aménagé mon établissement dans la maison de mes parents, c’est vraiment une histoire de famille, » explique Dany.

Crédit photo : Le Cocotier

Crédit photo : Le Cocotier

En semaine, il propose un plat du jour à 12€, la formule du jour à 18€ (apéritif, assiette et dessert),  un menu à 20€ (entrée, plat et dessert), repas dansant du week-end à 32€. Au menu : boudin créole, acras, colombo de porc, de poulet ou d’agneau, fricassée de crevettes ou de canard, grillades de boeuf, agneau ou porc…

Le restaurant est ouvert du Lundi au vendredi midi, et en repas dansant le vendredi soir, samedi soir.

La Crémaillère

Laurent Cabre, le propriétaire de la Crémaillère, est intarissable sur le charme indiscutable de son établissement situé Rue René Cailloux. Tout chez lui invite à la détente, que ce soit l’ancienne bâtisse du 19e siècle pleine de cachet, la salle avec sa cheminée, la « vraie-vieille » décoration avec ses tableaux anciens et ses meubles chinés, le petit jardin fleuri avec sa pergola… « Chez nous, tout est ancien et vrai à la fois », s’amuse Laurent.

« Dans la cuisine, c’est ma femme le Chef et elle est secondée par son équipe. Nous privilégions la cuisine d’antan et de maintenant. Tout est entièrement fait maison, avec des produits frais et de saison. », conclut Laurent. Le restaurant est ouvert tous les midis du lundi au samedi. Le samedi soir, Laurent et Isabelle proposent des menus à thème (corse, Sud-Ouest…) qui ravissent les amateurs de bons petits plats traditionnels.

Crédit photo : La Crémaillère

La formule du midi varie entre 13€ et 14,50€, le menu du midi en semaine est à 16€, celui du samedi midi à 24€ et du samedi soir à 26€. Des tarifs somme toute raisonnables quand on voit la générosité des plats !

Le D.LISS

Xavier Leleu, le Chef du restaurant contemporain « Le D.llis » et son équipe, proposent des formules sur mesure à ses clients. « Notre restaurant est ouvert à tous les publics et dispose d’un parking gratuit et sécurisé. Grâce à nos différentes offres, toutes les bourses peuvent venir chez nous déguster de la cuisine provençale, » explique Xavier.

La carte invite au voyage, que ce soit sur les bords de la Méditerrannée, en Asie ou en Amérique du Sud (petite friture, carpaccio de poulpe, salade méchouia, coussin d’aubergines à la brousse,  gaspacho de tomate et concombre, entrecôte d’Argentine, wok de crevettes, steack d’espadon, andouillette du Mont Ventoux…). Vous aurez également la possibilité de vous restaurer tous les midis grâce au buffet à 25€ dont le thème change toutes les semaines !

Détail intéressant : les fruits et les légumes sont issus de l’agriculture biologique. Petite nouveauté : les soirées apéro pétanque qui remportent un franc succès ! Le D.llis est ouvert tous les jours, pour les services du midi et du soir.

Les Cinq Délices

Alexandra Mougammadaly et son mari Kassly tiennet le restaurant « Les Cinq Délices », depuis août 2015. Les plats sont de cinq origines différentes (française, vietnamienne, thaïlandaise, italienne et indienne), d’où le nom de l’établissement, et l’éventail de préparations culinaires très large (tandoori, massala, pâtes carbonara, Luc lac vietnamien…). « Nous avons géré il y a quelques années le restaurant asiatique, « Le Dragon de Jade ». On a rajouté la cuisine italienne car ce sont mes origines, « explique Alexandra.

Tout est fait maison (raviolis, nems, samossas, desserts…) et les légumes sont coupés du jour. Alexandra met un point d’honneur à travailler des produits frais. « J’essaie au maximum de se servir chez les producteurs locaux, comme les fruits et légumes de ce maraîcher sur la route de Châteauneuf ».

Le restaurant « Les Cinq Délices » est ouvert tous les jours, de 10h30à 15h et de 18h30 à 22h30, sauf le lundi et le mercredi soir.

Le Palun

Avec son équipe de cuisine, Aurélien Daluzeau propose une cuisine française et méditerranéenne 100% faite maison (couscous, paëlla, moules frites, pieds paquets, poissons frais, salades, pizza…) au Palun, établissement situé dans la ZI la Palun sur la RD9.

Il travaille beaucoup avec le menu du jour et l’ardoise hebdomadaire de spécialités  et sa carte évolue tous les 3-4 mois.

Le restaurant vous accueille tous les midis du lundi au vendredi de 9h à 15h30. Sans oublier les soirées du samedi ouvertes au public (salsa, années 80…) ou privées (anniversaire, baptême, mariage…).

L’Escapade

Luc Ganci a ouvert la brasserie « L’Escapade », située à l’entrée du centre E. Leclerc, en avril 2016. « J’ai tenu des restaurants à Paris, New York, Stockholm et Londres. J’ai gardé des influences de ces villes. Pour le choix des plats, on se concerte avec mon Chef de cuisine. Je lui fais part de mes idées autour d’un produit et il les transforme en semi-gastronomique. Comme il vient de la gastronomie, il les sublime grâce aux saveurs et au dressage. Le service est digne des grosses brasseries lyonnaises et parisiennes, » s’enthousiasme Luc.

Tout est fait maison, avec des produits frais et de saison. Les plats imaginés par Luc ouvrent l’appétit rien qu’en en lisant la description (gratin de macaronis aux cèpes avec sa tranche de foie gras, salade périgourdine façon landaise, hamburger maison, wok de volaille, encornets sautés à la provençale…). Les tarifs sont raisonnables : 11,90€ pour le plat du jour et 14,90€ pour la formule plat + dessert.

J’ai beaucoup aimé la décoration industrielle et zen. Cela donne une ambiance moderne et décontractée, qui rappelle les restaurants new yorkais. L’Escapade a beau être située sur le parking du centre commercial Leclerc, elle a une entrée indépendante et elle fonctionne vraiment comme un établissement à part.

Luc vous accueille tous les jours, sauf le dimanche, de 10h à 18h. Il organise des soirées à thèmes les vendredis et samedis soirs pour le plus grand plaisir des amateurs de danse et de bons petits plats.

Milla Pizza

Christophe et Laetitia ont ouvert leur camion pizza il y a 4 mois au 52 de l’Avenue des Combattants d’Afrique du Nord. « Mes parents ont tenu un local pizza à Marseille pendant 14 ans puis mon père a pris la retraite. Comme il s’ennuyait, il nous a proposé d’acquérir ce petit véhicule et de nous aider pour la logistique. Nous nous occupons de tout le reste, » explique Laetitia.

« Tout est traditionnel, cuit au feu de bois et fait maison, les sauces, la pâte, les préparations de la pizza arménienne et celle aux fruits de mer… Nous n’utilisons que des produits frais, sans aucun congelé. Nos clients adorent la Royale et celle au chèvre miel, » conclut Laetitia, tandis que Christophe s’affaire derrière ses fourneaux.

Tous deux vous accueillent, avec une grande gentillesse, du mercredi au dimanche soir, de 19h à 21h30.

Au ptit bonheur

Dans son restaurant situé rue Jean Jaurès, « Au ptit bonheur », Burhan prépare des spécialités turques, grecques et arméniennes depuis 2014, avec son épouse. Chez lui, tout est frais et fait maison, avec des légumes de saison.

Crédit photo : Au Ptit Bonheur

Il offre l’entrée (les mezze) et les amateurs de cuisine méditerranéenne se laisseront tenter, suivant la saison, par les feuilles de vigne, les feuilles de brick au fromage, les aubergines farcies, la moussaka à commander à l’avance), les poivrons farcis. Les prix sont très raisonnables car le plat du jour coûte 8€ (2 différents chaque jour) et les grillades 10€.

Crédit photo : Au Ptit Bonheur

Les desserts feront plaisir aux gourmands, comme les baklavas, le riz au lait ou la mousse au lait (3€). Burhan vous accueille tous les jours pour les services du midi et du soir, sauf le dimanche.

Via Napoli 

Au restaurant Via Napoli, situé près du rond-point de l’Hélico, on retrouve une cuisine italienne et napolitaine depuis 6 ans. La salle principale, qui peut accueillir jusqu’à 80 personnes, est claire et aérée, sans oublier la terrasse très agréable avec ses 50 places assises. Avant de monter les escaliers menant au restaurant, je ne me serais jamais doutée que tout en haut se cachait cet établissement si spacieux et convivial.

Les produits viennent directement d’Italie et les plats suivent les saisons, toujours élaborés avec des produits frais. Les entrées à base de charcuteries et fromages italiens connaissent un franc succès. Les pâtes sont bien sûr des valeurs sûres mais les clients apprécient aussi les spécialités de poisson et de viande.

Crédit photo : Via Napoli

Via Napoli est ouvert du mardi au samedi midi et soir. Les prix sont assez raisonnables : 15€ environ pour les pâtes et 18€ environ pour les viandes.

Les vendredi et samedis soirs, le chef fait un boeuf, après son service et entraîne tout le monde sur la piste de danse. Un grand moment convivial à ne pas rater !

L’art de la bière

Azia Brahim et Didier Muller ont ouvert leur cave à bières, « L’Art de la Bière », en juillet 2016. Dans une autre vie, Didier travaillait dans l’informatique. Comme c’est un passionné de bières, Azia lui a offert le « Guide artisanale des bières de France ». A la lecture de cette « bible », Didier a eu envie de créer sa propre entreprise autour de la bière.

Dans leur joli magasin, Azia et Didier ont rassemblé plus de 400 références de bières artisanales françaises, des produits d’épicerie fine sucrés et salés, du chocolat, des liqueurs, des vins de la région, des huiles aromatisées, des tapenades, des vinaigres « Le Goût », des calissons Fruidoraix, des pâtés de porc et de la confiture à la bière, des gâteaux « Délices de l’Amandier »… Ils privilégient tout ce qui est local et issu des circuits courts.

« Ici, les gens aiment la bière mais ce ne sont pas des spécialistes comme chez moi, en Alsace. Nous les guidons donc dans ce qu’ils apprécient tout en leur faisant découvrir de nouvelles saveurs, » explique Didier. « Nous avons de plus en plus de bières artisanales, comme la Déjantée, la Craint Dégun, la Zoumaï, la Petite Aixoise, la Brasserie Animale,… » rajoute Azia.

« Nous faisons aussi office de boutique de cadeaux car désormais, la bière et les produits d’épice fine constituent de beaux cadeaux gourmands, » explique Didier. « Et enfin, nous livrons aussi les professionnels et nous travaillons avec des Chefs sur les accords mets et bières. Nous organisons des soirées à thèmes une fois par mois pour partager notre passion avec nos clients. Nous faisons venir un foodtruck et c’est vraiment très familial. Enfin, nous avons aussi aménagé un petit coin dégustation avec des formules pour grignoter tout en sirotant sa bière, » conclut Azia.

Cave Coopérative « Les Vignerons du Mistral »

Les Vignerons du Mistral sont nés en 1997 du regroupement de trois caves coopératives des Bouches-du-Rhône : Berre, Velaux et Marignane. Ils regroupent une cinquantaine de viticulteurs, vinifient environ 400 hectares de vignes réparties entre 180 hectares AOP Coteaux d’Aix-en-Provence et 210 hectares de Vin de Pays des Bouches-du-Rhône.

En ce qui concerne la cave de Marignane, il ne reste malheureusement plus qu’un viticulteur à Gignac. Tout est vinifié à Berre, la maison mère. Qu’à cela ne tienne, on peut acheter du très bon vin en bouteille, en vrac et en cubi. On peut également faire ses emplettes en épicerie fine, méthode champenoise, champagne et huile d’olive. Les amateurs ne s’y sont pas trompés puisqu’ils sont nombreux à venir acheter leur précieux nectar. Le samedi matin, il n’est pas rare qu’on y trouve aussi des petits producteurs du coin (fromages de chèvre…).

Les Vignerons du Mistral vous accueillent du lundi au samedi, de 9h à 12h et de 14h30 à 18h30.

Poissonnerie du 8 mai

marignane poissonnerie du 8 mai

Les amateurs de fruits de mer et de crustacés ne pourront qu’être séduits par l’offre de plateaux de fruits de mer de la Poissonnerie du 8 mai, allant de 24,90€ à 119,90€. Sans oublier les plateaux de poissons frais et de crustacés spécial plancha.  Cerise sur le gâteau : votre poissonnier vous propose un grand choix d’huîtres grand cru. Les amateurs pourront déguster toute une sélection de prestige !

Les salades de crevettes et poulpes sont aussi très bonnes. Très souvent, ce dernier est trop dur ou caoutchouteux. Là, vous allez vous régaler !

Crédit photo : Poissonnerie du 8 mai

Non content de sélectionner les meilleurs poissons, crustacés et fruits de mer, la boutique comporte un beau coin épicerie fine de la mer.

La Poissonnerie du 8 mai est ouverte du lundi au jeudi de 8h à 13h et de 16h30 à 19h30, le vendredi et samedi de 8h à 19h30 en non stop et le dimanche de 8h à 13h.

Intercaves

Patrick Jardi, ancien responsable des ventes dans la grande distribution, a ouvert sa boutique Intercaves à l’été 2016. Depuis, il a doublé sa superficie et son stock et il est caviste-conseil. Il a choisi la franchise Intercaves pour avoir un choix très large dans différents domaines liquides.

Au total, il dispose de plus de 1 400 références (bières, whisky, rhums, bières, champagnes…), dont 550 références de vins et champagnes, 450 rhums, whiskys et spiritueux, 150 bières artisanales. Il commercialise même le fameux vin bleu espagnol, qui fait tant parler de lui en ce moment.

Sans oublier les 100 produits d’épicerie fine, dont le thé Paondora,  et les accessoires d’oenologie.

Patrick aime partager sa passion avec ses clients. Tous les 20 du mois, il organise la soirée spéciale « le 20 du mois ». Il anime également des cours oenologie, des soirées spiritueux, bières… Il vous accueille du mardi au samedi de 9h30 à 19h30 et le dimanche de 10h à 13h.

Le Plein de Vitamines

Depuis 10 ans, le primeur situé sur l’Avenue des Combattants d’Afrique du Nord vous propose une large choix de fruits et légumes. Vous y trouverez également des produits frais, des jus de fruits, des condiments, des épices… et même un petit coin bio.

Beaucoup de ces produits sont de la région, comme les tomates, les aubergines, les melons, les artichauts, les jus de fruits, les tapenades, les confitures…

La boutique est ouverte du lundi au samedi de 7h30 à 19h30 et dimanche de 7h30 à 13h.

Et n’oublions pas le très beau marché de Marignane tous les mardis et samedis. Que de souvenirs, j’adorais y aller avec ma grand-mère Odette !

Et voici leurs adresses pour leur rendre visite et apprécier leur travail :

La Barque
CD9 Route de Martigues – CC la Barque 13700 Marignane

Le Fournil de la Barque
Lieu dit Le Taulet – Route de Martigues 13700 Marignane

« Au Filet Mignon » – Chez Pascale
21 Rue Maréchal Foch 13700 Marignane

Le Bistrot du Cours
34 Avenue Jean Jaurès 13700 Marignane

Brasserie Mirabeau
18 Cours Mirabeau 13700 Marignane

Chefs en Provence
Aéroport Marseille Provence – Hall 1 13700 Marignane

La Cadière
5 Avenue Guynemer 13700 Marignane

Le Cocotier
53 Avenue Raoul Salan 13700 Marignane

La Crémaillère
11 Rue René Cailloux 13700 Marignane

Le D. Liss – Hôtel Pullman Aéroport
Aéroport Marseille Provence
Le Pullman Boîte Postale 50 13728 Marignane

Les Cinq Délices 
20 Cours Mirabeau 13700 Marignane

Le Palun
ZI La Palun D9 13700 Marignane

L’Escapade
32 Chemin de Saint-Pierre 13700 Marignane

Milla Pizza
52 Avenue des Combattants d’Afrique du Nord

Au p’tit bonheur
124 Avenue Jean Jaurès 13700 Marignane

Via Napoli
Avenue du 8 Mai 1945. Rond-point de l’Hélicoptère 13700 Marignane

Poissonnerie du 8 mai
CC la Barque 13700 Marignane

Intercaves Marignane
Rond Point de la Barque – Avenue du Général de Gaulle 13700 Marignane

L’Art de la Bière
1bis rue Saint-Exupéry 13700 Marignane

Cave Coopérative « Les Vignerons du Mistral »
7 avenue de la 1ère Armée Française 13700 Marignane

Le Plein de Vitamines
52 Avenue des Combattants d’Afrique du Nord 13700 Marignane

Article rédigé en partenariat avec l’Office de Tourisme de Marignane www.tourisme-marignane.com

Crédit photos : Caroline Générosi, sauf celles dont les crédits photos sont mentionnés.

Vous pourriez être intéressé

Poêlée de chou chinois aux crevettes
Plats
1657 vus2
Plats
1657 vus2

Poêlée de chou chinois aux crevettes

Caroline - 21 octobre 2018

Je vous invite aujourd'hui à partir en Asie avec cette délicieuse poêlée de chou chinois aux crevettes, un bon plat…

Compotée de pommes et champignons au cidre
Entrées
535 vus
Entrées
535 vus

Compotée de pommes et champignons au cidre

Caroline - 19 octobre 2018

Aujourd'hui, je partage avec vous cette délicieuse recette de compotée de pommes et champignons au cidre. Elle accompagnera parfaitement un…

Taboulé chaud à l’agneau
Plats
1441 vus
Plats
1441 vus

Taboulé chaud à l’agneau

Caroline - 18 octobre 2018

Je suis une aficionada du taboulé et j'aime beaucoup le décliner (vous en trouverez d'ailleurs plusieurs versions sur ce blog)…

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.