Une recette de famille : le potaje, soupe pied-noire très nourrissante

Caroline
13 novembre 2015
7 Comments

Guiso de garbanzos con verdura
Comme, du côté de ma mère, mes ancêtres sont majoritairement d’origine espagnole et que de celui de mon père, ils sont italiens, ma grand-mère Odette avait coutume de me dire « Tu es moitié frita, moitié pizza ». Elle avait le sens de la formule et du raccourci, sauf pour la cuisine où elle prenait son temps, comme sa mère, sa grand-mère et ses soeurs. Notamment pour préparer le fameux potaje, grosse soupe robotative et délicieuse, d’origine espagnole, et que ma grande-tante Eloïne prépare encore, à la mode pied-noire.

Voici sa recette pour 6 à 8 personnes :

  • 1 jambonneau frais
  • 1 kg de plat de côte de porc
  • 1 kg de morcillas (petits boudins noirs à l’oignon). Comme il y a beaucoup de Pied-Noirs dans le Sud de la France, je pense qu’on doit en trouver assez facilement dans les charcuteries, tout comme la longanisse, la soubressade…
  • 1 morceau de lard
  • 5 à 6 carottes
  • navets3 navets
  • 1 à 2 feuille de blettes
  • 2 tomates
  • 150g de pois chiches
  • 150g de haricots blancs mis à tremper la veille dans du bicarbonate de soude
  • 1 gros oignon
  • 4 belles pommes de terre
  • 2 à 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 3 poignées de coquillettes
  • Sel et poivre

Coupez les navets, les carottes et les blettes en petits morceaux et les pommes de terre en quartiers.

Faites revenir l’oignon émincé dans l’huile d’olive pendant 5 minutes.

Ajoutez les tomates coupées en petits morceaux, remuez.

Versez 3 litres d’eau et faites-y cuire le jambonneau, le plat de côté, le lard et les légumes. Laissez cuire à couvert pendant une heure, à petits bouillons.

carotte

Pendant ce temps, faites cuire à l’eau les haricots et les pois chiches. Ajoutez-les à la viande et aux légumes. Rajoutez les boudins.

Cuisez l’ensemble 30 minutes.

Versez les coquillettes et de la noix de muscade râpée. Laissez cuire 12 à 15 minutes. Salez et poivrez.

Servez les viandes dans un plat et la soupe dans une soupière ou l’ensemble dans une soupière. Très bon appétit !

Eloïne raconte que le lard, le jambonneau frais, la morcilla provenaient du cochon élevé par sa famille à Aïn El Turck à la ferme et les légumes du jardin potager familial. Ce plat d’automne était préparé en semaine, la veille d’aller durement travailler aux champs, dans les vignes. Au retour, quel régal, quel réconfort ! A la fin, on nettoyait encore le fond des plats avec du pain.

A lire

Le minestrone, une véritable institution en Italie !

Légende photos : photo de la soupe © dulsita – Fotolia.com et des légumes : Mathias Peres, Chef de la Table du Roy

 

 

 

 

Vous pourriez être intéressé

Innovez avec ces galettes de chou fleur
Plats
shares0 views
Plats
shares0 views

Innovez avec ces galettes de chou fleur

Caroline - Août 23, 2017

Aujourd'hui, on se régale avec cette délicieuse recette de galettes de chou-fleur. Elle ravira vos papilles avec ses saveurs gorgées…

Découvrez les Secrets Santé et Minceur du Japon
A tester
shares0 views
A tester
shares0 views

Découvrez les Secrets Santé et Minceur du Japon

Caroline - Août 22, 2017

J'ai eu le plaisir de recevoir le livre, "Secrets Santé et Minceur du Japon", du médecin nutritionniste Sophie Ortega. On…

Une Dégustabox pour un été en famille réussi !
A tester
shares0 views
A tester
shares0 views

Une Dégustabox pour un été en famille réussi !

Caroline - Août 22, 2017

C’est le moment de vous dévoiler le contenu de la Dégustabox, "Un été en famille". J’y ai trouvé tout ce…

7 Reponses

  1. C’est vrai qu’elle est très riche Mais tellement bonne , c’est aussi tous les souvenirs de familles qui reviennent lors de sa dégustation ,  » la madeleine de Proust  » des pieds noirs ;)))
    Dans la famille de mon mari aussi elle y est !
    Mmmmm!!! Une petite assiette s’il vous plait !!
    Bonne journée

    Reply
  2. Le « potaje » je connais bien, mais je ne le réalise pas tout à fait comme ça!!!
    1 jambonneau, 500g de viande de boeuf, 1 os à moelle, 150g de carottes, 150g de navets, 250g de blettes, 2 belles tomates, 2 oignons, 100g de pois chiches, 100g d’haricots blancs trempés la veille, 50g de riz, 50g de macaronis, sel, poivre et…4 l d’eau!
    Je fais d’abord cuire les viandes et les légumes secs en maintenant l’ébullition…1h
    J’ajoute ensuite les légumes, sale, poivre et ajoute si besoin de l’eau et je fais cuire 2h00. Puis 15 mn avant de servir, j’ajoute le riz et les pâtes. Je sers les viandes en relevé.

    Reply
  3. Le temps est gris…J’avais envie d’un plat chaud qui tienne bien au corps…Alors…un souvenir…Le Potaje!
    j’ai relevé la recette,je vais aller faire les courses et dans la semaine je vais me mettre aux fourneaux et inviter quelques amis à partager un plat bien de chez nous…en ayant une pensée pour ma mère et ma grand’mère de Relizane..Je vais suivre votre recette .Apparement tous les ingrédients y sont….Je vous tiens au courant

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.