Suffit-il de manger bio pour bien manger ?

Caroline
26 août 2015
212 Views
4 Comments

Bjorg produits bio« Suffit-il de manger bio pour bien manger ? », telle est la question que nous nous sommes posée lors d’un atelier de bio-nutrition organisé par Bjorg à Marseille. On peut répondre qu’il existe du bio industriel, que si on mange des cochonneries, même bio, ce n’est pas la garantie d’une alimentation saine. J’entends bien ! Malgré tout, je me dis que plutôt que de rester les bras croisés et de ne rien faire, autant faire sa part, comme le petit colibri. Plutôt que de choisir des plats industriels avec plein de graisse, sucre, sel, colorants, conservateurs et autres choses innommables, je me dis qu’il vaut mieux privilégier le bio.

Pour fêter ses 25 ans, la marque française Bjorg, comme son nom ne l’indique pas, a organisé dans toute la France et notamment à Marseille, des ateliers de bio-nutrition. J’ai donc participé à un de ces événements chez Georgiana, une ancienne participante de Masterchef, en compagnie de Maryse, Présidente de l’association Des Associations et des Mots, et d’autres personnes fort sympathiques.

Maryse et Caroline BjorgNous avons, dans un premier temps, discuté avec la très compétente nutritionniste, ambassadrice de la marque, de l’intérêt de l’agriculture bio vs classique pour l’environnement et pour la santé. Dans un second temps, nous avons préparé plusieurs recettes avec des produits bio de la marque (terrine de chèvre et quinoa et son coulis de tomates, moelleux au chocolat, panna cotta au lait d’amande et miel et crumble de pain d’épices). Vous trouverez toutes les photos et les recettes de cet atelier sur le blog ami, Lova Linda.

Bien que la production de Bjorg soit industrielle, j’apprécie le fait que la liste des ingrédients soit basique,qu’ il n’y ait que des produits que nous aurions utilisés dans notre cuisine, sans ajout de substances inconnues. De plus, ils sont non raffinés et ne contiennent pas d’OGM.

Dans la mesure du possible, j’aurais tendance à dire qu’il vaut mieux privilégier les circuits courts et donc les producteurs locaux bio pour les produits frais, néanmoins pour tout ce qui est condiments, aides culinaires, plats cuisinés, boissons…, il vaut bien les acheter bio, c’est toujours ça de gagné, et pour la santé, et pour l’environnement !

A lire

Testée pour vous : la Gastronomiz « responsable » de février

Il est encore temps de financer un hotel-restaurant bio en écoconstruction !

Le Pain de la Liberté, projet innovant et solidaire pour une alimentation sans gluten

Crédit photos : Caroline Générosi-Herpin pour les produits Bjorg et Lova Linda pour le portait de Caroline et Maryse

 

Vous pourriez être intéressé

Galettes de sarrasin au poulet façon lasagnes
Plats
495 vus
Plats
495 vus

Galettes de sarrasin au poulet façon lasagnes

Caroline - 21 février 2018

Aujourd'hui, je partage avec vous cette délicieuse recette de galettes de sarrasin au poulet façon lasagnes. J'aime bien imaginer des…

Chou romanesco au concassé de noisettes
Plats
749 vus
Plats
749 vus

Chou romanesco au concassé de noisettes

Caroline - 20 février 2018

Aujourd'hui, je partage avec vous cette délicieuse recette de chou romanesco aux noisettes concassées. C'est une façon originale de déguster…

Verrine aux framboises à la crème sans lactose
Desserts
1057 vus
Desserts
1057 vus

Verrine aux framboises à la crème sans lactose

Caroline - 19 février 2018

Aujourd'hui, je vous fais découvrir une délicieuse recette de verrine de framboises à la crème sans lactose. Vous allez apprécier…

4 Responses

  1. J’aurais tendance à penser que même bio, l’industriel n’est pas bon…. J’essaie de consommer exclusivement bio ET local, et si je ne peux pas consommer bio je me tiens au local, et je boycotte autant que possible l’industriel, tout simplement parce que j’aime savoir ce que j’ai dans mon assiette. Bref, tout ça pour dire, que bio n’est pas forcément synonyme de sain… à mon sens en tout cas.

    Reply
  2. le bio c’est vrai que c’est mieux que rien!
    dans notre famille, nous privilégions tout d’abord le produit brut:farine, lait, légumes,etc….
    rien de préparé excepté les frites (mon épouse n’aime pas les frites maisons car trop molles) et les raviolis (c’est très long à faire)
    tout le reste, nous le faisons nous même!
    et ce n’est pas aussi long qu’il n’y parait
    comme nous sommes à la recherche de produits de qualités, nous achetons des produits bio: farine, lait, sucre
    mais nous privilégions aussi les produits frais de paysans que nous connaissons (avec la chance d’avoir un marché paysans le samedi) ou d’artisans bouchers, poissonniers avec lesquels nous avons plus que des liens de marchants clients
    manger bons et sain cela se prépare et s’organise et les produits bio ne sont qu’une partie de la réponse
    mais je suis d’accord, c’est mieux que rien
    bravo pour votre blog
    Michel Maretti

    Reply
    • Merci Michel pour ce témoignage. Bravo pour votre engagement en faveur des produits locaux. J’aurais plaisir à discuter avec vous de tous ces producteurs qui m’intéressent fortement 😉

      Reply

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.