Classement des aliments par couleur suivant leur qualité nutritionnelle : les chocolatiers voient rouge !

Caroline
18 août 2014
191 Views

chocolatiersDans le cadre du Programme National Nutrition Santé (PNNS 2011-2015), Marisol Touraine, Ministre de la Santé, a annoncé dernièrement qu’une proposition de loi envisageait de classer les aliments par couleur suivant leur qualité nutritionnelle. Le chocolat se verrait attribuer la couleur route, ce qui le rendrait « déconseillé à la consommation », comme les confiseries qui seraient rouge fluo. La Confédération des Chocolatiers Confiseurs de France s’en inquiète fortement et vient d’envoyer une lettre ouverte à la Ministre.

En effet, afin de mieux renseigner les consommateurs, une proposition de loi viserait à créer un code couleur attribué aux aliments suivant leurs qualités nutritionnelles. Allant du vert au rouge, il donnerait un carton rouge au chocolat. Ce qui voudrait dire qu’il est déconseillé pour la santé. Les chocolatiers et confiseurs de France s’en sont alarmés et viennent de faire parvenir une lettre ouverte à la Ministre de la Santé, par le biais de leur Président, Tanguy Roelandts, chocolatier bien connu dans le Sud et au-delà, pour lui rappeler les bienfaits reconnus du cacao, qui agissent sur le psychisme par leurs effets anxiolytiques et antistress

Cioccolato al latte con petali di rosaEn tout, ce sont 4 500 artisans qui sont concernés, ainsi que leurs milliers de collaborateurs. Ils demandent à la Ministre de privilégier une « politique de prévention positive, basée sur une éducation du consommateur et sur les valeurs du repas français inscrites par l’UNESCO en 2010 au patrimoine immatériel de l’Humanité ».

Manger de façon équilibrée et variée est bonne pour la santé

Pour ma part, je partage leur inquiétude. Il est louable de chercher à informer le consommateur mais ce code couleur semble un peu simpliste. Moi qui ai perdu 15 kilos avec Weight Watchers, j’estime que si nous mangeons raisonnablement de chaque chose et de façon équilibrée, nous aurons moins de risques de grossir et d’avoir des maladies telles que le diabète ou le cholestérol. C’est cela qu’il faut apprendre aux enfants dès leur plus jeune âge et non jeter l’opprobre sur une catégorie d’aliments. Je le constate régulièrement, le fait de pouvoir se faire plaisir, en mangeant de temps en temps du chocolat, voire des bonbons, en quantité raisonnable, fait qu’on a moins envie de manger des « cochonneries ». On se rend moins frustré et on apporte plus d’attention aux aliments moins gras et moins sucrés.

Une pétition à l’initiative des Chocolatiers est désormais en ligne. N’hésitez pas à les soutenir !

Tous les renseignements sur le site de la Confédération des Chocolatiers Confiseurs de France.

 

 

Vous pourriez être intéressé

Partez en Grèce avec ces escalopes de veau à l’avgolemono
Plats
722 vus
Plats
722 vus

Partez en Grèce avec ces escalopes de veau à l’avgolemono

Caroline - 24 mai 2018

Aujourd'hui, je vous emmène en Grèce avec cette délicieuse recette d'escalopes de veau à l'avgolemono. La sauce à base d'oeuf…

Fêtons le printemps avec un délicieux clafoutis aux petits pois et fèves
Entrées
1755 vus
Entrées
1755 vus

Fêtons le printemps avec un délicieux clafoutis aux petits pois et fèves

Caroline - 23 mai 2018

Avec le printemps, reviennent des légumes délicieux (que j'adore) comme les petits pois et les fèves. C'est un vrai plaisir…

Wok de poulet au gingembre et au miel
Plats
1489 vus
Plats
1489 vus

Wok de poulet au gingembre et au miel

Caroline - 22 mai 2018

Aujourd'hui, je partage avec vous une recette facile de wok de poulet au gingembre et au miel. Je suis sûre…

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.